Les vieux métiers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les vieux métiers

Message par La Flamme le Mer 8 Fév 2006 - 13:19

Amidonnier

Fig.1 Mise en trempe, ou manière de jeter l'eau sur le levain. Les tonneaux et les autres que l'on voit pleins, contiennent de la matière en trempe.

2. Manière de laver le son, c'est la matière en trempe mise dans le sas de crin. Les tonneaux a et b contiennent et reçoivent la matière en bon état.

3. Ouvrier qui lave avec de l'eau claire dans le tonneaud, les résidus de la matière restée dans le sas de crin.

3 bis. Ouvrier qui enleve l'eau avec une sebille de bois jusqu'à ce que la matière déposée au fond du tonneau paroisse.





4. l'amidon tiré du tonneau H, et mis dans des paniers, est porté dans le grenier.

4 bis. L'amidon est renversé sur le plancher pour être rompu en plusieurs morceaux.

5. Les morceaux d'amidon déjà secs en partie, sont portés sur des essuis ou tablettes.

6 et 7. L'amidon mis en poudre, est porté sur des claies (bb), dans l'étuve.

10 et 11. Etuve et plan de l'étuve.





Autres instruments de l'art représentés.


P. Le son sorti du sas ou tamis, pot de terre dans lequel l'ouvrier (fig 3 bis) met l'eau qu'il retire du tonneau, laquelle eau, dépose encore de l'amidon commun.

R. Panier dans lequel on porte l'amidon àl'étuve, instrument avec lequel on ramasse l'amidon resté attaché au plancher. Sacs contenant la matière avec laquelle se fait l'amidon, appellée grillaux recoupettes. Ce sont des parties grossières du bled séparés de la farine par le bluteau.





Sources : L'artisanat au XVIIIe siècle de Diderot et d'Alembert.
avatar
La Flamme
Fourrier

Masculin
Nombre de messages : 1085
Age : 53
Date d'inscription : 16/02/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vieux métiers

Message par La Flamme le Dim 12 Fév 2006 - 10:33

La Flamme a écrit:Amidonnier

Fig.1 Mise en trempe, ou manière de jeter l'eau sur le levain. Les tonneaux et les autres que l'on voit pleins, contiennent de la matière en trempe.

2. Manière de laver le son, c'est la matière en trempe mise dans le sas de crin. Les tonneaux a et b contiennent et reçoivent la matière en bon état.

3. Ouvrier qui lave avec de l'eau claire dans le tonneaud, les résidus de la matière restée dans le sas de crin.

3 bis. Ouvrier qui enleve l'eau avec une sebille de bois jusqu'à ce que la matière déposée au fond du tonneau paroisse.





4. l'amidon tiré du tonneau H, et mis dans des paniers, est porté dans le grenier.

4 bis. L'amidon est renversé sur le plancher pour être rompu en plusieurs morceaux.

5. Les morceaux d'amidon déjà secs en partie, sont portés sur des essuis ou tablettes.

6 et 7. L'amidon mis en poudre, est porté sur des claies (bb), dans l'étuve.

10 et 11. Etuve et plan de l'étuve.





Autres instruments de l'art représentés.


P. Le son sorti du sas ou tamis, pot de terre dans lequel l'ouvrier (fig 3 bis) met l'eau qu'il retire du tonneau, laquelle eau, dépose encore de l'amidon commun.

R. Panier dans lequel on porte l'amidon àl'étuve, instrument avec lequel on ramasse l'amidon resté attaché au plancher. Sacs contenant la matière avec laquelle se fait l'amidon, appellée grillaux recoupettes. Ce sont des parties grossières du bled séparés de la farine par le bluteau.





Sources : L'artisanat au XVIIIe siècle de Diderot et d'Alembert.


Dernière édition par le Mer 15 Fév 2006 - 19:56, édité 1 fois
avatar
La Flamme
Fourrier

Masculin
Nombre de messages : 1085
Age : 53
Date d'inscription : 16/02/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vieux métiers

Message par La Bricole 51ème le Dim 12 Fév 2006 - 16:24

[img]http://yelims.f
Ami La Flamme, tu es un puits de science.
Continue à nous abreuver, nous autres incultes, de tes docs.
Je suis tout ça avec attention, et enregistre les images, qui me servent le plus souvent.
Merci, Merci, et encore merci, tiens.
[IMG]http://smileyon
avatar
La Bricole 51ème

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 03/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vieux métiers

Message par La Flamme le Dim 12 Fév 2006 - 21:14

Je te remercie pour ton chaleureux compliment cher La Bricole, lorsque l'on est possesseur de documents relatifs à l'époque qui nous passionne, pourquoi ne pas en faire profiter. D'autant que cela permet à chacun d'apprendre certaines choses sur la vie sous l'empire et de ce fait d'améliorer peut être ses connaissances.

J'ai lu que tu enseignais l'histoire, je garde un merveilleux souvenir d'un bivouac que j'ai fait, où nous avions consacré la première journée aux scolaires, des enfants de 7 à 12 ans environ, ce fut un pur bonheur que de voir leur joie, lorsqu'ils sont repartis à la fin de leur visite. La reconstitution a un côté ludique non négligeable.

Impériales salutations l'Ami.
avatar
La Flamme
Fourrier

Masculin
Nombre de messages : 1085
Age : 53
Date d'inscription : 16/02/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vieux métiers

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum