Les Carabiniers de la cavalerie de la ligne (après 1810)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Carabiniers de la cavalerie de la ligne (après 1810)

Message par La Flamme le Ven 4 Aoû 2006 - 17:38

"4 mars 1810, après l'hiver, nous regagnons nos cantonnements dans le Hanovre. Bientôt nous reprenions la route de la France ; après plus de quatre années de campagne, nous retrouvions Lunéville où la population nous acclamait au son des cloches. Aprés un mois de repos, nous rejoignions la garnison. Nous y reçumes un nouvel équipement : un habit blanc avec parements rouges, un habit bleu sans parement, une cuirasse de vingt à vingt-deux livres, un casque en cuivre "à la romaine" du poids de six à sept livres, ainsi qu'une paire de bottes rigides."

Texte tiré des Mémoires du carabinier Joseph Abbeel.




La cuirasse quelques dimensions de celle-ci :

- Plastron : développement de l'encolure 285 mm, développement de chaque emanchure 324 mm, développement de la base 500 mm, hauteur des côtés (sans les emmanchures) 152 mm, hauteur totale prise devant, au centre 420 mm,largeur au niveau des épaules 62 mm ;

- Dossière : développement de l'encolure 310 mm, développement de chaque emmanchure 367 mm, développement de la base 495 mm, hauteur des côtés (sans les emmanchures) 143 mm, hauteur totale au milieu du dos 400 mm.


Casque et cuirasse.


Le casque :

- Longueur totale de la chenille : 600 mm ; largeur totale de la chenille : 270 mm;
- Hauteur du casque prise sur le milieu : 175 mm;
- Développement de la bombe prise au sommet de chaque bandeau : 320 mm.
- Longueur du casque développée prise de l'extrémité de la visière à l'extrémité du couvre nuque : 300 mm.


Vue de l'ensemble du casque.




Vue du casque de trois quarts arrière.



Les épaulettes :

Un peu d'étoffe était nécessaire à nos héros, cette étoffe la voici représentée au travers de cette superbe paire d'épaulettes de sous-officier de carabinier.





Sources : Soldats Napoléoniens N°5 (L'étoffe des héros. Les carabiniers de la cavalerie de ligne (après 1810) Texte & clichés Vincent Bourgeot.
avatar
La Flamme
Fourrier

Masculin
Nombre de messages : 1085
Age : 53
Date d'inscription : 16/02/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Carabiniers de la cavalerie de la ligne (après 1810)

Message par sergent Major La Montre le Mar 22 Aoû 2006 - 21:22

PARFAIT MA BONNE FLAMME, IL TE RESTE PLUS QU'A ME FAIRE PARVENIR PAR COISSIMO CETTE BELLE CUIRASSE AINSI QUE CE BEAU CASQUE QUI ME MANQUE POUR MA NOUVELLE TENUE


MERCI D'AVANCE

LA MONTRE
avatar
sergent Major La Montre
Lieutenant Porte-Aigle

Masculin
Nombre de messages : 663
Age : 59
Date d'inscription : 17/02/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum