Le commerce et le prix du pain.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le commerce et le prix du pain.

Message par La Flamme le Dim 6 Aoû 2006 - 11:17

Cette article fait suite à celui consacré au métier de boulanger.

Après la disette de 1801, pour prénir toute nouvelle pénurie, l'administration réglemente le commerce et le prix du pain.

A Paris, les boulangers qui veulent s'établir doivent demander l'autorisation auprès de la Préfecture de police, constituer une réserve de 15 sacs de farine stockée dans un grenier public et s'assurer d'un approvisionnement régulier.



Pour stocker, on utilise de vastes halles comme celle de Paris qui est dotée en 1811 d'une coupole en fer, une première architecturale.


Foires, marchés, halles et ports sont surveillés.

Quand le nombre de sacs vendus à la halle au blé baisse, comme en 1806, Napoléon autorise à puiser dans les stocks constitués.

Sans succès, il tente de créer trois catégories officielles de pain. Mais les Parisiens, habitués aux pains de qualité à trés bas prix, ne veulent pas d'un pain intermédiaire entre le pain bis.

Celui-ci trouve peu d'acheteurs, d'autant que le pain blanc ne se vend pas au-dessus de 18 sous. L'administration renonce à créer un pain de moins bonne qualité, qu' "aucune classe du peuple ne voudrait manger".



Au début du XIXe siècle, le pain quotidien prend une forme allongée qui permet de le porter sous le bras.


Les boulangers réagissent en créant une gamme de pain fantaisie. Pour maintenir le prix du pain à un niveau raisonnable, un prix minimal et un prix maximal sont fixés chaque mois selon les départements.

Des apports en provenant de l'Etat permettent de rester dans les limites définies.

Jusqu'à la crise de 1810, le prix du pain restera inférieur à 14 sous.




Sources texte et dessins : La vie des Français au temps de Napoléon de Boris Dänzer-Kantof.
avatar
La Flamme
Fourrier

Masculin
Nombre de messages : 1085
Age : 53
Date d'inscription : 16/02/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum