Le Sapeur 1ère partie.

Aller en bas

Le Sapeur 1ère partie.

Message par La Flamme le Mer 1 Nov 2006 - 12:16




Vers 1536, sous le règne de François 1er, apparait un engin explosif appelé grenade, en raison peut être, de sa forme semblable à celle du fruit portant ce nom. Les grenades sont , à l'époque confiées à quelques soldats d'élite, particulièrement audacieux, qui lors du siège des places fortes, les jettent à la main, dans les retranchements ennemis.
Ce n'est que bien plus tard, en 1667, sous le règne de Louis XIV, qu'apparait le nom de grenadier.

A partir de 1667, chaque compagnie d'infanterie possède quatre grenadiers ; en 1760 le régiment du Roi en a une compagnie

En 1715, à la mort de Louis XIV les bataillons sont forts de 15 compagnies de 45 hommes, 14 compagnies de fusiliers et une de grenadiers, soit, 675 hommes.

Les premiers grenadiers portent un sabre d'abattis et font usage d'une poche de cuir souple, appelée grenadière, contenant 12 à 15 grenades, fixée sur cette poche par une patte, ils portent également une petite hachette à marteau, en outre les compagnies de grenadiers sont équipées de 10 grosses haches de charpentier.



Au sein de ces compagnies, un certain nombre de grenadiers va se spécialiser, ils seront chargés de couper les haies, d'aplanir les fossés, de frayer le chemin à travers les obstacles au moyen de ces haches, ils deviennent des grenadiers-charpentiers.



Sabre de soldat charpentier. 1769.



Cette situation va durer jusqu'à la guerre de Sept ans qui commence officiellement en 1756, bien que des combats aient lieu dès 1753 et va se terminer en 1763. L'armée royale va se trouver au contact de l'armée prussienne de Frédéric II, armée dont elle va subir l'influence.

L'ordonnance royale du 19 avril 1766 qui réorganise l'armée, en tenant compte de l'expérience de la guerre de Sept ans, peut être considérée comme l'acte de naissance officiel des soldats charpentiers par compagnie d'infanterie, alors qu'auparavent seuls les grenadiers en comptaient dans leurs rangs. Il n'est pas certain que cette mesure ait été appliquée, et, à la veille de la Révolution il semble bien que tous les régiments n'ont pas encore leurs sections de soldats-charpentiers, c'est à dire de sapeur, quand ils existent, ils comptent toujours à la compagnie de grenadiers.



Sources : Photos et documents de Mr Gérard JAEGER
Tradition magazine n°188. Les sabres utilisés par les sapeurs d'infanterie.
avatar
La Flamme
Fourrier

Masculin
Nombre de messages : 1085
Age : 54
Date d'inscription : 16/02/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sapeur 1ère partie.

Message par Adjoint le Ven 24 Nov 2006 - 16:03

Just un petit ajout, peut-etre quelqu'un aurait-il des précisions?

L'ordonnance du 19 avril 1766 crée 2 "soldats-charpentiers" par bataillon tirés des compagnies de fusiliers (sic) ; son texte est imprimé dans l'Etat-militaire de France de 1767 que l'on peut consulter sur la Gallica. Ils restent attachés a leur compagnie d'origine et portent donc l'uniforme de fusiliers + le tablier (en peau de veau noirci; ou de "couleur fauve" par l'ordonnance de création), la grosse hache, et bonnet a poil de grenadiers sans plaque et un peu plus petit (par ordonnance du 25 avril 1767).

Depuis l'ordonnance du 1er octobre 1786 ils portent deux haches bleues en sautoir sur les manches, au-dessus de la coude, et l'uniforme de grenadiers, le tablier est de mouton blanchi.

Je n'ai trouvé aucune trace sur ces soldats entre les deux dates. Quand commence-t-on a les prendre parmis les grenadiers? Oubien sont-ils toujours pris parmis les fusiliers mais pour etre plus beaux ils portent les attributs de grenadiers? Selon les Funcken (l'Uniforme et les Armes des Soldats de la Guerre en Dentelle) ils sont supprimés par ordonnance du 19 janvier 1771, rétablis en 1778 et en 1780 on décide de les maintenir en temps de paix. Mais l'ordonnance de 1766 ne dit qu'ils soient maintenus en temps de guerre uniquement.

Amicalement

Jakub
avatar
Adjoint

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 31/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sapeur 1ère partie.

Message par La Flamme le Dim 26 Nov 2006 - 10:52

Merci Jakub pour ces précisions toujours aussi intéressantes.
avatar
La Flamme
Fourrier

Masculin
Nombre de messages : 1085
Age : 54
Date d'inscription : 16/02/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sapeur 1ère partie.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum